Les différents types de pompe à chaleur et leur mode de fonctionnement

Les différents types de pompe à chaleur et leur mode de fonctionnement

La variété des modèles de pompes à chaleur fait d’elles des équipements convenables à tous types de logements. L’utilisation des pompes à chaleur s’adapte ainsi parfaitement aux nouveaux comme aux anciens logements. Le plus important est de mieux les connaître afin de bien choisir celle qui vous convient. Découvrez dans la suite de cet article les différents types de pompes à chaleur et leur mode de fonctionnement.

Les pompes à chaleur aérothermiques

Il existe deux types de pompe à chaleur aérothermique que sont la pompe à chaleur air-air et la pompe à chaleur air-eau.

La pompe à chaleur air-air

Encore appelée climatisation réversible, la pompe à chaleur air-air à une double fonction. Elle peut être utilisée pour le chauffage d’une maison en période de fraîcheur et pour son rafraîchissement en période d’hiver. Le prix d’achat et d’installation de cette pompe à chaleur se révèle être la moins coûteuse de toutes les pompes à chaleur. C’est un système de chauffage modulable qui s’adapte aux besoins de chauffage de chaque pièce d’une maison.

En ce qui concerne son mode de fonctionnement, la PAC air-air puise la chaleur contenue dans l’air extérieur pour alimenter les besoins de chauffage de l’air intérieur du logement. Cette même PAC, puise la chaleur de l’air extérieur et la transmet au fluide frigorigène qui se vaporise à l’intérieur de votre logement en période d’été.  Pour l’installation de tous types de pompe à chaleur, vous pouvez contacter les chauffagistes de Chaleur Conception situés à Ath.

La pompe à chaleur air-air 

La pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau est aussi un moyen de chauffage qui peut avoir un fonctionnement réversible ou standard. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une pompe à chaleur qui puise les calories de l’air extérieur pour les transmettre au circuit d’eau de chauffage installé à l’intérieur de la maison. Son fonctionnement peut aussi varier en fonction de la température d’eau de chauffage souhaitée.

Ainsi, si vous résidez dans une région au climat doux, vous utiliserez une PAC air-eau basse température qui produit une eau chaude située entre 35°C et 40°C. Si par contre, vous habitez dans une zone à climat rude vous aurez besoin d’une PAC air-eau à haute température produisant une eau chauffée à 65°C.

Les pompes à chaleur géothermiques

On distingue deux types de pompes à chaleur géothermiques que sont les PAC eau-eau et celles sol-eau.

Les PAC eau-eau

Les PAC eau-eau puisent les calories présentes sous la terre au niveau des nappes phréatiques des lacs ou des rivières pour chauffer l’air intérieur du logement dans lequel elles sont installées. Ces mêmes PAC utilisent ces calories puisées de la terre pour alimenter les installations sanitaires afin de favoriser la production d’eau chaude sanitaire d’une maison. En effet, les capteurs verticaux et horizontaux de ces PAC situés sous la terre absorbent les calories qu’ils envoient dans le liquide frigorigène de ces PAC. Ces calories sont donc transformées en chaleur et alimentent le circuit de chauffage central.

Les PAC eau-eau

Les PAC sol-eau

La PAC sol-eau à un fonctionnement plus complexe, car elle utilise deux circuits. Cette PAC dispose des capteurs installés dans le sol au niveau desquels circule un liquide caloporteur dont la température est transformée en chaleur grâce à un compresseur. Une fois changé en chaleur, un échangeur assure son transport vers le circuit de chauffage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.