Astuces pour faire votre installation électrique domestique

tableau électrique

L’électricité figure sans aucun doute parmi les éléments non négligeables au moment de la construction ou de la rénovation d’une maison. Dans cet article, nous vous disons comment faire pour vous accompagner dans vos travaux d’installation.

L’importance de faire appel à un professionnel

Il est tout à fait possible de faire vous-même tous les travaux électriques dans votre maison. Toutefois, il serait tout de même judicieux de faire appel à un artisan professionnel pour la qualité ainsi que la sécurité des travaux. Vous n’êtes pas sans savoir qu’une électricité mal faite peut être très dangereuse. Mais si vous disposez d’une certaine compétence en la matière, vous pouvez toujours tout faire par vous-même et faire vérifier votre installation une fois terminée par un professionnel. Pour vous accompagner dans votre installation électrique domestique, il est tout à fait possible de trouver un electricien à Charleroi.

Installation électrique domestique et respect des normes

Afin de garantir la sécurité non seulement des personnes mais aussi des équipements, il existe une norme de référence qu’il convient impérativement de suivre. Il s’agit de la norme NF C 15-100 qui établit une liste des obligations à respecter pour une installation domestique. Elle régit par exemple le nombre et l’emplacement des prises électriques dans chaque pièce, le tableau électrique, le nombre des circuits spécialisés, le parafoudre, la mise à la terre ainsi que la gaine technique du logement ou GTL.

Installation électrique domestique : zoom sur les étapes à suivre

Vous devez bien évidemment respecter la norme NF C 15-100 pour l’ensemble de tous les travaux. En ce qui concerne les étapes proprement dites d’une installation électrique domestique :

  • vous devez commencer par installer un compteur de chantier afin d’alimenter vos outils durant l’ensemble des travaux.
  • la première étape d’une installation électrique dans une maison consiste à l’établissement d’un schéma complet et précis de ladite installation pour chacune des pièces de l’habitation à équiper. Pour ce faire, vous devez commencer par dessiner le plan de votre maison. Placez ensuite le tableau modulaire et la GTL ainsi que tous les appareils aux endroits prévus. Puis, vous devez dessiner les circuits de câblage qui passent dans les cloisons, les planchers, les plafonds et les combles en les numérotant. Le schéma de l’installation comprend entre autre l’ensemble des appareils qui nécessitent un circuit spécialisé comme le four, le lave-linge, les équipements domestiques… et les appareillages tels que les prises de courant, les interrupteurs ainsi que les socles DCL. Vous devez aussi y prévoir le circuit de câblage ainsi que l’installation du tableau électrique pour la pose de dispositifs de protections adaptés. Gardez à l’esprit que les pièces humides telles la salle de bain par exemple nécessitent la pose d’appareillage particulier.
  • Ensuite, vous devez commencer le gros œuvre qui consiste à ouvrir les saignées dans les murs pour le passage des gaines qui protègent les câbles (phase, neutre et terre). Il serait tout à fait judicieux de faire passer les câbles dans les gaines avant leur pose pour faciliter le travail.
  • Enfin, passez à la pose des boîtes d’encastrement, boîtes de dérivation et pieuvres électriques. Poursuivez ensuite par l’installation du tableau de répartition ainsi que le raccordement de tous les appareils aux éléments de protection dans le boitier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *