Maintenance des postes haute tension : pour quelles opérations avoir recours aux services d’un professionnel ?

Maintenance des postes haute tension 

Pour toute entreprise électrique, l’entretien des postes de transformation répond généralement à deux objectifs. Dans un premier temps, il s’agit d’une solution pour anticiper les défaillances sur les lignes et assurer la continuité des prestations. Ensuite, cela garantit dans une large mesure une meilleure rentabilité de l’activité. Dans l’un ou l’autre des cas, il faut l’intervention d’un professionnel pour l’ensemble des opérations de maintenance.

La maintenance préventive

La maintenance préventive est la première phase de toute opération d’entretien d’installation électrique. Son rôle consiste à prévenir les pannes en maintenant le matériel en bon état. Elle concerne les visites, les révisions, les contrôles et les inspections.

Les visites et les révisions

De manière succincte, les visites sont des opérations programmées sur des périodes bien définies. Lorsqu’elles sont bien assurées, elles permettent de relever des dysfonctionnements et de passer à leur réparation. Seulement, il faut l’intervention des techniciens rompus à la tâche pour obtenir de meilleurs résultats.

À ce propos, le site https://www.tgbt.fr/ dispose sur le marché des professionnels expérimentés dans le domaine. Ceux-ci peuvent également s’occuper de toute opération de révision susceptible d’éliminer les défaillances sur les installations électriques.

Les contrôles et les inspections

Certaines vérifications techniques sont généralement effectuées par rapport à des données déjà existantes. Elles peuvent simplement se décliner en des actions de contrôles ou représenter des opérations de maintenance corrective. Quant aux inspections, elles se positionnent comme des opérations visant à relever les pannes sur les installations.

Leur finalité à l’image de toutes les actions de la maintenance corrective est d’enclencher les réglages nécessaires afin de remettre les installations en état.

La maintenance corrective

En son sein, la maintenance corrective englobe le dépannage et la réparation.

Le dépannage

Dans le principe, le dépannage est un ensemble d’actions orientées vers le réglage d’un souci technique précis. Pour le réussir assez souvent, il faut une bonne et une connaissance pointue de l’équipement défaillant. Bien évidemment, il faut d’abord identifier la panne.

De cette façon, les dégradations sont mieux traitées et l’équipement endommagé peut être remis sur pied dans un délai relativement court. Il convient de rappeler que plusieurs pannes peuvent surgir simultanément. Les identifier et les traiter tous sont des tâches qui nécessitent de l’expertise.

La réparation

La réparation est la dernière étape de la maintenance corrective. Elle s’impose lorsque la panne en cours ne peut pas être endiguée avec un dépannage. Assez souvent, la réparation demande des opérations poussées. Explicitement, elle peut se solder parfois par un changement ou un remplacement de pièces défaillantes.

La réparation peut également être impulsée après un contrôle préventif dûment effectué par un professionnel. Lorsque c’est le cas, ces résultats sont généralement quasi satisfaisants. En effet, cette opération confère à l’équipement une nouvelle santé et lui permet de retrouver ses performances d’antan.

Les opérations entrant dans le cadre d’une maintenance des postes haute tension sont d’une importance capitale. Elles produisent généralement de bons résultats lorsqu’elles sont assurées par des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *